Mobilisation des citoyens

  • Durée :

    15 minutes

  • Objectif :

    • Identifier les actions et les outils pour mobiliser les citoyens

Partie 1 Identifier les actions et les outils pour mobiliser les citoyens

Les crises récentes (premier confinement, guerre en Ukraine, incendies des Landes, inondations dans le Pas-de-Calais, etc.) ont démontré que les citoyens conservent un désir de participer et contribuer à la vie de la Nation lorsque celle-ci traverse des moments tragiques de son histoire.

Plusieurs actions permettent de renforcer la préparation de la population face aux crises :

  • l’utilisation de canaux de diffusion et d’outils de communication ;
  • la mise en place de dispositifs d’engagement.


Regardez la vidéo suivante pour avoir un aperçu global des outils de communication et des dispositifs d’engagement (3 min 19 s).

Partie 1 sur 2, sous-partie 1 sur 2 a. Les canaux de diffusion et les outils

Le DICRIM

Dans le cadre de la gestion des risques majeurs, le DICRIM, document d’information communal sur les risques majeurs (pdf, 858 Ko), doit être communiqué aux habitants de la commune.


Ce document reprend de manière contextuelle les informations du dossier départemental des risques majeurs (DDRM) transmises par le préfet :

  • la liste des risques majeurs auxquels la commune est exposée ;
  • une description de chacun de ces risques et de leurs conséquences prévisibles pour les personnes, les biens et l’environnement ;
  • les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde pour chacun de ces risques ;
  • les consignes de sécurité individuelles à mettre en œuvre.

Le DICRIM met en lumière plusieurs points clés énoncés ci-dessous.

Cliquez sur le bouton pour retourner la carte et découvrir le contenu.

Le DICRIM est le pilier essentiel pour sensibiliser la population aux risques majeurs et assurer une meilleure préparation face aux éventuelles situations d’urgence.

Georisques.gouv.fr

C’est le portail de référence de l’État, qui permet de connaître les risques sur le territoire et de connaître les risques près de chez soi.

Géorisques (nouvel onglet)



Rendez-vous sur Géorisques (nouvel onglet).
À l’aide des informations mentionnées, identifiez les risques naturels et technologiques présents sur la commune de Bergerac.

Service d’information du gouvernement

Le SIG a notamment pour mission d’informer les citoyens sur les risques majeurs. Il est possible de suivre les informations actualisées sur la page Risques du portail du gouvernement (nouvel onglet).

Vigilance.meteofrance.fr

Les vigilances météorologiques produites par Météo-France peuvent êtres consultées sur
Vigilance.meteofrance.fr (nouvel onglet) (disponible aussi gratuitement sur l’application Météo-France).

Prévention des feux de forêts

Porté par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, la page Feux de forêt et de végétation : Feux-foret.gouv.fr (nouvel onglet) communique des informations sur la prévention des feux de forêts.

Météo des forêts (depuis l’été 2023 et pendant la saison des feux) : information sur le danger de feux de forêt à l’échelle départementale, sur le site et l’application de Météo-France Météo des forêts (nouvel onglet)



Débroussailler est une obligation dans les massifs à risque désignés par la loi ou par le préfet de département. Rendez-vous sur la page feux de forêt et de végétation (nouvel onglet). À l’aide des informations mentionnées, répondez à l’affirmation suivante.
Cochez la case qui convient.

Pluie-inondation.gouv.fr

Porté par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ce site communique des informations concernant les pluies et inondations, la compréhension du phénomène et les comportements à adopter.

Pluie et inondation (nouvel onglet)



Rendez-vous sur Pluie et inondation (nouvel onglet) pour prendre connaissance de la liste de bons comportements en cas de pluies intenses ou d’inondations soudaines.
Les consignes de sécurité en cas de pluies intenses ou d’inondations soudaines selon le site pluies inondations sont les suivantes :

rester abrité ; éviter de se déplacer ; s’éloigner des cours d’eau ; se réfugier à l’étage ;

couper les réseaux ; éviter la voiture ; rester informé ; être solidaire.

Les consignes de sécurité en cas de pluies intenses ou d’inondations soudaines selon le site pluies inondations sont les suivantes :

Ligne 1, pictogramme 1 : rester abrité ; pictogramme 2 : éviter de se déplacer ; pictogramme 3 : s’éloigner des cours d’eau ; pictogramme 4 : se réfugier à l’étage ;

Ligne 2, pictogramme 5 : couper les réseaux ; pictogramme 6 : éviter la voiture ; pictogramme 7 : rester informé ; pictogramme 8 : être solidaire.

APIC

C’est un service automatique de Météo-France qui alerte les collectivités en temps réel lorsqu’elles sont exposées à des précipitations très intenses, voire exceptionnelles.

APIC (nouvel onglet)


VIGICRUES

C’est un service d’avertissement automatique dédié au risque de crue soudaine, particulièrement en cas de réactions rapides des cours d’eau à la suite de pluies intenses.

VIGICRUES (nouvel onglet)

Le dispositif FR-Alert

Ce dispositif est déployé depuis juin 2022. Il a pour objectif d’informer en temps réel les utilisateurs de téléphones portables des zones de danger et des mesures à prendre pour se protéger, avec des notifications même en mode silencieux.

FR-Alert (nouvel onglet)

Rendez-vous sur FR-Alert (nouvel onglet) et répondez aux questions suivantes.

Le signal national d’alerte

Il correspond à la diffusion d’un signal sonore par une sirène afin d’avertir la population d’un danger imminent. Ces sirènes sont généralement placées sur le toit de la mairie ou sur des plus hauts édifices. Un essai est effectué tous les premiers mercredis de chaque mois.
Aussi, les signaux d’alerte nationale doivent être opérationnels dans la commune.

Écoutez le signal national d’alerte (3 min 58 s).


Consultez la page Comment réagir au signal national d’alerte (nouvel onglet) puis répondez à la question suivante.

Partie 1 sur 2, sous-partie 2 sur 2 b. Les dispositifs d’engagement

Afin de mobiliser efficacement les citoyens face aux risques, plusieurs actions stratégiques sont mises en place.

La réserve communale

La réserve communale de sécurité civile est constituée de citoyens volontaires et bénévoles pouvant être mobilisés en appui des pouvoirs publics afin de prévenir et gérer les risques majeurs présents sur le territoire de la commune.

Il existe d’autres types de réserves : la réserve des sapeurs-pompiers volontaires ou encore les réserves citoyennes des services d’incendie et de secours.


Consultez la page Dans quelle réserve s’engager (nouvel onglet) puis répondez aux affirmations suivantes.

La Garde nationale en France

La Garde nationale en France est une réserve composée de citoyens volontaires qui participent aux forces armées ou aux forces de sécurité intérieure, telles que la police et la gendarmerie, en fonction de leurs disponibilités.

Ces volontaires civils s’engagent à soutenir l’État en fournissant un renfort ponctuel lors de crises ou de situations d’urgence, au plus près des territoires.

Garde nationale (nouvel onglet)

 

Le SNU (Service national universel)

Le SNU a pour mission d’informer et de former les jeunes volontaires de 15 à 17 ans.

Service national universel (nouvel onglet)

La Journée nationale « Tous résilients face aux risques »

Cette journée vise à sensibiliser, informer et acculturer tous les citoyens aux risques environnementaux, en mettant l’accent sur des exercices pratiques. Instaurée depuis 2022, elle est organisée annuellement le 13 octobre.

Journée nationale de résilience (JNR) (nouvel onglet)


Les formations aux gestes qui sauvent

Ces formations visent à sensibiliser la population aux dangers et au secourisme dans le but de développer les gestes de premiers secours. Ces actions de sensibilisation citoyenne permettent d’acquérir l’ensemble des méthodes de sauvetage et d’aide aux victimes dans l’attente des secours.

Formation aux premiers secours (nouvel onglet) ; Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse.